Alain

Cela fait maintenant 18 mois que l’on demeure a Augusta (et pres de huit annees aux USA).

Si j’etais un peu plus croyant que je le suis je remercirais Dieu d’avoir quitte le Quebec. Monetairement je ne me pose plus de questions d’avoir quitte. On a une jolie maison d’une valeur de plus de 700 000$ sur un lac prive (8 maisons total) a moins de 10 minutes du centre-ville.


Jamais on aurait eu les moyens au Quebec. Les taxes tuent le pouvoir d’achat.L’hiver on ne connait plus. L’hiver ici est un peu comme le mois d’octobre au Quebec. Imprevisible mais avec de belles surprises.On lis des fois les nouvelles du Quebec mais de plus en plus on se sent detaches. A chauqe fois que l’on va visiter Quebec on voit que les choses ont bien changees mais pas en mieux.

Tout coute BEAUCOUP plus cher et il y a moins de services et les routes sont pire que jamais. On voit vraiment la difference.Quand on regarde les nouvelles a TVA TQS ou Radio-Canada ca fait pitier. Ce sont les memes histoires infantilisees que lorsqu’on est parti sauf que les noms sont differents.

Les Chantiers Davie sont toujours en problemes les syndicats et les politiciens font la nouvelle et les Miss meteo parlent plus des varietes locales que de la meteo.Savez vous comment eboullanter une grenouille? Vous la tremper dans leau froide et vous chauffer l’eau jusqu’a ce qu’elle meure. C’est ce qui arrive au Quebec.

Je n’en reviens pas comment les libertees individuelles ont changees depuis que je suis parti.

Au revoir.


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.