Alain Lanthier

Je suis une personne qui a quitté mais encore en transition. Je suis aux Philippines présentement pour m’y installer donc magasinage de maison, voiture, etc… mais je retourne de temps à autre au Québec car il me reste encore quelques immeubles qui ne sont pas encore vendus.


Il n’y a pas qu’une raison qui m’ont fait quitter mais un ensemble de facteur. Me faire manger la laine sur le dos par le gouvernement en donnant plus de 50% de mes revenus qui seront dilapidé ou détourné par des politiciens incompétent et corrompu, le virage socialiste à tendance communiste que le Québec a choisi de prendre en contrôlant de plus en plus sa populations et en les infantilisants, le Québec qui devrait imploser sur lui-même d’ici quelques décennie avec sa dette colossale, la culture individualiste ou tout le monde restent dans sa bulle à le nez collé sur son téléphone, la paranoïa collective généralisé de la part des féministes qui réagissent à leurs mauvaise expériences du passé et vomissent leurs problèmes sur les hommes, ce n’est vraiment pas l’endroit idéal ni les personnes idéal pour fonder une famille, etc….


Tant qu’à avoir les moyens de déménager partout sur la planète, je vais toujours bien aller ou je suis apprécié pour le bien que je fais dans ma communauté et la richesse que je créer dans mon nouveau pays. Je regrette juste de ne pas l’avoir fait 10 ans avant.


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.