Annie

Je suis partie du Québec en 1997. En effet je désirais voir plus loin que le bout de mon nez et tannée d’entendre dire des choses aussi négatives sur les “maudits anglais” j’ai décidé d’aller voir par moi-même de ce qui en retournait: j’ai déménagé parmi eux. Plus précisément à Calgary en Alberta.


Je n’avais pas plus de 400.00$ dans mes poches un sac à dos et très peu de connaissances en anglais. Les premiers mois n’ont vraiment pas étés faciles. J’ai gagné ma vie en faisant le ménage dans des hôtels ou dans des écoles secondaires et ce jusqu’à ce que mon anglais s’améliore. J’ai enfin pu postuler pour des emplois plus payants et intéressants. J’y ai découvert un réseau d’entraide incroyable..de parfaits inconnus (des maudits Anglais) m’ont fait don de meubles pour m’aider à m’installer et m’ont même aidé à me trouver un emploi sans que je ne demande quoi que ce soit.


Un geste de pure gentillesse..envers moi…une Québecoise ! Calgary est une ville jeune et dynamique. Beaucoup d’argent y passe et les jeunes qui n’ont pas peur de travailler fort n’ont aucun problème à réaliser leurs rêves les plus fous. C’est un peu comme l’American Dream version canadienne ! J’y ai vécu 5 années de bon temps à travailler à découvrir les beautés de la nature sauvage albertaine (les Rocheuses sont superbes !!) et j’y ai été très heureuse.Alors pourquoi suis-je revenue ? Mon employeur m’a d’un seul coup promue à un poste de cadre et transferée à son bureau du Québec pour que j’y occupe un poste de direction. L’adaptation n’a pas été difficile. J’avais encore plein d’amis et de la famille au Québec..mais il n’y a pas une journée qui passe où je ne pense pas à l’Alberta et les gens que j’y ai laissé.


Il y a maintenant quelques années que je suis revenue au Québec. J’ai un conjoint un emploi que j’aime une maison et j’ai une belle vie. Mais malgré tout l’Alberta m’appelle encore. On ne sait jamais peut-être que j’y retournerai un jour..ou ailleurs ! Car une fois qu’on a la piqûre…Je ne cherche pas à dire que tout est parfait en Alberta. Bien sûr que non !!!! Je ne suis pas naïve à ce point ! Mais c’est aussi une province DISTINCTE par le fait qu’elle est indéniablement tournée vers l’AVENIR elle est très riche et pleine de potentiel. Aux jeunes et moins jeunes qui ont envie d’y aller je leur dit: allez-y !

Même si ce n’est que pour quelques mois un an deux..allez-y et observez..liez-vous aux “maudits anglais”et apprenez à les connaître; apprenez à développer votre esprit critique en expérimentant d’autres manières d’être de penser de travailler. Et si vous revenez vous serez bilingue (et c’est un GROS atout au Québec peu importe ce qu’en disent les étroits d’esprit) et vous aurez expérimenté un autre style de vie. Et ça ça n’a pas de prix.

This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.