Carl

Bonjour à tous!J’ai 23 ans je suis étudiant en psychologie à l’université et je ne souhaite qu’une chose; soit pouvoir quitter le Québec après mes études. Je ne veux pas quitter par impulsivité mais plutôt dans le but de connaître autre choses et de voir ce qui se passe ailleurs.

Je reproche à nous Québécois d’être québécocentristes (c-a-d ultra fermés sur nous-mêmes) et j’en ai crissement marre de cela!Les Québécois n’aiment qu une seule chose: détester et « bitcher» nous ne sommes qu’un peuple complexé face aux autres nations (France et USA particulièrement).


De plus nous souhaitons devenir un pays avec une attitude aussi négative je pense que ça augure très mal pour nous! Un très grand nombre de Québécois sont ethnophobes et ne se l’avoueront jamais. En outre il suffit de regarder politiquement les partis qui s’offrent à nous ça donne une excellente idée de l’état de santé du Québec actuel. Juste à regarder aller le PQ avec sa bande de cinglés qui ne semblent se rendre compte qu’ils dirigeront le Qc vers la catastrophe.

Et finalement avons-nous réellement les services que nous méritons avec le montant des impôts que nous payons? Absolument pas! Pquoi accepter de continuer à payer autant d’impôts quand nos gouvernements ne savent pas comment administrer ni gérer notre argent. Regardons des pays comme l’Irlande le UK le Danemark la Suisse la Finlande la Norvège la Suède l’Australie qui ont réussi non sans difficultés à avoir une système social (santé éducation culturel économique) qui est très efficace énormément plus que celui du Qc; même le système canadien-anglais fonctionne lui aussi relativement bien!

La loi 101 est entre autres un instrument qui sert au Québec à se refermer sur lui-même et à le garder sur une défensive continuelle avons-nous réellement les moyens de vivre reclus?! Avons-nous les moyens de se fermer aux autres ou de se les mettre à dos? Pensez-y. Je songe donc à partir vivre en Europe dans 3 ans afin de voir ce qui passe dans des sociétés plus matures je sais qu’il n’y a pas de système parfait et je ne m’imagine aucunement qu’il y ait une société «paradis rose» mais j’ai tout de même envie d’ouvrir mes horizons culturels chose que ma société natale ne m’offre pas malheureusement.


Il ne faut surtout pas oublier que le Québec est une micro-société dans ce vaste monde et que ce n’est pas nous qui devons se sentir meilleur ni faire la loi. Les autres pays ne dépendent pas besoin du Québec mais le Québec dépend des autres alors soyons prudents dans notre façon de penser. Le Québec fait partie du tiers-monde occidental et sera davantage dans cette situation en cas de souveraineté d’avec le Canada.


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.