Catherine

On peut quitter mais on peut revenir aussi!!J’ai passé cinq belles années à Toronto et je suis revenu m’installer à Montréal il y a deux ans. Qu’est-ce que j’ai appris?


1. Qu’il y a BEAUCOUP de francophones à Toronto (environ 40 000)

2. Que le Québec est trop de gauche à mon gout

3. Qu’une fois qu’on l’apprivoise Toronto est une ville dynamique multiculturelle et prospère qui a énormément de choses à offir (musées restos musique etc.)

4. Que les gens sont un peu gêné au début mais très gentils une fois que tu les connais

5. Que la propagande contre le Toronto n’est pas vraie – ce n’est pas une ville plate.


J’ai décidé de revenir à Montréal à cause d’une offre d’emploi que je ne pouvais pas refuser mais je serais ouverte à aller vivre ailleurs au Canada ou même dans un autre pays. Le Québec c’est mon chez moi mais vivre ailleurs m’ai permis de regarder le Québec d’un œil plus impartial.


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.