Daniel Lanctot

Avertissement: Veuillez excuser le manque d’accents dans mes messages pour l’instant puisque j’ecris appartir d’un cafe Internet a Calgary ou les claviers ne sont pas configures pour ceux-ci Merci bien!Vous connaissez l’expression anglo-saxonne: “To bet the farm”? Et bien c’est ce que j’ai fais…Il y a quelques annees j’ai commence a re-evaluer ma vie et mon avenir; Peut-etre que c’etait la fameuse “crise de la trentaine” que je devais sentir arriver. Apres bien des reflexions sur mes options (Retour a l’ecole changement de travail changement de domaine etc.) j’ai finalement decide que ce don je devais avoir le plus de besoin etait: Un changement d’air! Et apres bien des reflexions mon choix c’est rapidement fixe sur Calgary.Moi un gars qui deteste demenage et qui a jamais eu la piqure du voyage j’ai decide de tout laisser derriere moi et de quitter non seulement la ville de Quebec (Ou la quasi totalite de ma famille demeure) mais egallement le Quebec en entier! (Pour tout les raisons que tout le monde connait et que je suis sur que j’aurais souvent l’occasion ici meme de discuter avec tous; Tout mes remerciements au createur de ce site!). Qui plus est n’etant qu’un pauvre payeur de taxes impossible d’emporte toutes mes possessions 4 000 Km plus loin je me devais de tout liquider ce que j’avais cherement acqueris au cours de la decenie precedante; aura beau etre non-materialiste je mets qui contre au defit de tout vendre ce qu’ils ont aujourd’hui porr des peanuts sans avoir un gros pincement de coeur!Un fois decide donc 2e etape: L’annoncer @ tous! Au risque d’etre l’exception qui confirme la regle ce fut avec un grand soulagement que j’ai decouvert que tout les membres de ma famille et mes collegues de travail mon supporter et encourager dans ma demarche.J’offrirais comme explication que plusieurs de mes oncles ont deja fais la meme chose des decenies avant moi allant travailler dans le temps entre autre a Winipeg Calgary et en Ontario (Pourquoi sont-ils revenu au Quebec je ne comprendrais jamais maintenant que j’ai vu de moi-meme ce qu’il y a de l’autre cote de la colline; Mais a chaqu’un sa vie!). Idem pour certains de mes collegues de travail et je crois que certains autres m’enviaient presque. Sans farce: J’ai quelques fois eu l’impression d’etre un tolard qui avait trouver un moyen de s’echaper de la prison et que l’on me disait: “Va-s’y! Il est trop tard pour nous mais toi: Sauves-toi!” !! 31 Mai 2005: Jour de l’evasion! Sans aucun emploi garanti avec que deux valises de linge en ma pocession et un papier me confirmant une reservation de quelque jours au Travelodge Motel de Calgary j’embarque pour mon premier vol a vie a l’aeroport PET pour une ville dans laquelle je n’ai jamais mis les pieds… De dire que je me suis questionne a savoir si je n’avais pas fait la pire gaffe de ma vie serait peu dire!… Mais maintenant que je connais la suite je ne peu m’empecher de ricaner!En meme pas 24h grace au merveilleux C-Train (Train Urbain de Calgary) qui nous donne acces a toute la ville je me suis trouve une petite chambre pour le mois (Pas un Penthouse mais vos mieux ca que de payer un mois de loyer en une semaine au motel) et j’ai pu donc partir a la quete d’un emploi des le 2 Juin.Ayant 6 ans d’experienece comme Auditeur de nuit et 5 autres en securite j’ai commencer par faire le tour des hotels du Downtown (ainsi qu’a faxer mon CV a ceux de l’aeroport) et des compagnies de securite. Apres moins de 24h de recherches non seulement j’avais passer deux entrevues dans 2 des plus gros hotels de Calgary mais les deux m’offraient un emploi a temps plein a bon salaire a bonnes conditions de travail et avec de belles posibilites d’avancement (Sans aucun syndicat encombrant dans le decor!!). J’ai pu donc choisir moi-meme mon nouvelle employeur et je travail maintenant pour le Calgary Marriott Hotel Downtown a mon plus grand bonheur!Un coup de chance… Peut-etre! Mais j’ajouterais qu’en tout j’ai appliquer au pres d’une dixaine des meilleurs hotels de Calgary et 3 companies de securite et que TOUTES sans exception m’ont rappele pour passer un entrevue; Comparativement a Quebec ou lors de recherche d’emplois dans le passer je me comptais chanceux lorsque je recevais un appel par 20 C.V. distribues!Maintenant que mon revenu est assure j’ai pu me trouver un bon appartement dans lequel j’emmenage la semaine prochaine (Le plaisir de ne pas avoir a ce soucier du certain “1er Juillet”…!) et je decouvre une ville dynamique diversifier qui pense a l’avenir:Une ville ou ont ferme des Avenues au complet pour un jour ou deux (En plein Downtown!) pour les re-paver du troitoir a l’autre sur plus d’une dixaine de coins de rue dans un projet de refaire le centre-ville au complet; Plutot que de “patcher” petit trou par petit trou. (Et la bveaute de voir 7 travailleurs TOUS affaires au travail de refaire une Avenue avec precision plutot que 7 syndiques qui en regarde 2 “travailer” a boucher un trou.Une ville ou l’on passe des appels a tous a la radio pour que les habitants envoies des commentaires et suggestions a leurs elus municipaux afin que ces derniers puisse trouver les solutions necessaires et desirables pour embelir et ameliorer la ville pour le future; Plutot que de se fier aux opitnions des pedanteux bien places qui habite “l’ile d’acote” !… Et je pourrais en ecrire des pages et des pages de plus! Mais gardons-en pour un autre jour!Anyway ce fut m’a petite aventure qui ne cesse de s’ameliorer de semaines en semaines et que je tennais a partager ne serait-ce que pour encourager qui contre qui ce pose la question: “Est-ce faisable? Est-ce risque?” et leur repondre que bien que rien n’est garanti dans la vie le fais demeure qu’il est possible de “Miser la ferme… Et gagner!”A+Daniel Lanctot 31 ansCalgary Alberta

This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.