Eric

Bonjour notre décision est prise on quitte le Québec.

J’ai 38 ans et j’ai 3 enfants avec mon épouse et nous déménagerons en juin prochain juste après les classes en Alberta plus précisément à Okotoks (15 min. au sud de Calgary). Mon épouse et moi avions toujours rêvé d’aller vivre dans l’ouest canadien jusqu’à un moment donné ou en écoutant une certaine émission de radio cet été alors que j’étais au volant j’ai eu comme un déclic. J’ai téléphoné alors à ma conjointe à son travail et je lui ai demandé; “Lucie on y va tu en Alberta?”


Elle m’a répondu tout simplement “oui n’importe quand”.

Notre projet est maintenant très concret après 2 voyages en Alberta un à Edmonton et un à Calgary nous avons opté pour le sud. Je suis dans le domaine de la construction à mon compte et je suis absolument certain de bien gagner ma vie là bas sinon mieux mon épouse aussi.

Maintenant nos immeubles à logements sont vendus il ne reste plus qu’à vendre la maison et ça ne sera pas long je vous jure. Je me fait construire là bas histoire de me mettre un peu au parfum de leurs façons de travailler. Etant des maniaques de nature et de camping on saura quoi faire de nos temps libres étant seulement à une heure des Rocheuses..

Yahoo!!! Je suis tellement content et fière de faire découvrir à mes enfants notre merveilleux pays et qu’ils sachent bien qu’il n’y a pas juste le Québec dans le monde. Je dis souvent à la blague que je quitte pour être bien sur de ne pas faire des péquistes avec mes 3 gars.


Ils seront bilingues l’automne prochain j’en reviens pas encore et ils seront trilingues à 18 ans car là bas la langue seconde enseignée à l’école est l’espagnol. Bien sûr nos enfants iront à l’école française (ils sont déjà inscrits) car le défi sera qu’ils ne perdent pas leur français. Bon c’est sûre qu’il y a la famille qu’on laisse ici mais comme je dis à ma mère 5 hres d’avion et tu es avec tes petits enfants Y a rien là.

Elle n’y croit pas encore à mon projet de quitter cette belle province pour une autre très belle aussi. On a le gout de vivre une aventure en famille et on le fait; (on se baisse la tête et on fonce comme disent les beaucerons)J’en suis un. Le pire qu’il peut nous arriver c’est de revenir dans l’année suivante et si c’est le cas on reviendera la tête haute je vous jure avec une expérience en plus.

Des fois j’ai comme une boule dans l’estomac la plus grande décision de toute notre vie que je dis à ma femme et celle de notre famille et je suis sure qu’elle sera positive.

Merci de m’avoir lu.

Eric.


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.