FaQLQ


Qui etes-vous (QLQ) ?
Pourquoi partir ?
Detestez-vous le Quebec ?
Quelle est votre position sur la souveraineté?
Vous sentez-vous mal de vouloir partir ?
Pensez-vous vraiment que c’est meilleur ailleurs?
Etes-vous au Quebec ?
Est-ce que c’est difficile de trouver du travail?

________________________________________________________________


Qui sommes-nous?

Cree par Jonathan Bouchard,  le domaine Quitterlequebec.com a été enregistré le 24 juin 2005. L’élément déclencheur fut une série d’entrevues faites par M. André Arthur  sur les ondes de sa défunte station CKNU (Aujourd’hui RadioX Rock 100.9 a Québec) ou il parlait a des Québécois qui avaient quitté le Québec suite à diverses raisons. Comme il n’existait aucun outil pour mesurer le phénomène et l’ampleur du nombre de Québécois qui quittent pour ailleurs, QLQ se veut un lien entre les Québécois au Québec et ceux ailleurs bref, un site pour ceux qui sont partis et des réponses pour ceux qui veulent le faire.

C’est le 11 juillet 2005 que M. Arthur lit le courriel de Jonathan qui lui annonce la mise en ligne de QLQ. Le domaine et site ont étés acquis et remis sur pied par deux Québécois qui ont quitté le Québec, l’une établie à Houston et l’autre à Hong Kong.

Retour


Pourquoi partir?

Nous préférons vous diriger vers QLQ Social ou vous pourrez échanger avec d’autres Québécois de partout dans le monde qui pourront vous faire part de leur raisons ainsi que de leur cheminement.Pourquoi partir? Il y a plusieurs raisons et toutes les énumérer ici serait inutile et ne servirait aucun but parce qu’il peut y avoir autant de raisons que de personnes.

Les raisons que nous entendons le plus souvent tournent autour de la taxation abusive du Québec, le système trop à gauche qui non seulement décourage toute initiative mais qui trop souvent nivelle par le bas et qui vient fouiller dans les poches des gens à outrance.

La question n’est pas tant “Pourquoi partir?” que “Pourquoi rester ?”

Les réponses pourraient vous surprendre…

Retour

Détestez-vous le Québec?

Non. Nous ne détestons pas le Québec. De dénoncer les aberrations et les anomalies qui se passent au Québec n’est pas détester. Les gens qui quittent ne le font pas par haine. Ils s’en vont habituellement parce qu’ils en ont assez de la situation actuelle, pas de l’endroit. De nous apposer l’étiquette de “haineux” est trop facile e ça aide trop souvent à éviter un sujet qui peut en rendre plusieurs inconfortables. C’est un autre aspect de la mentalité qui règne au Québec qui fait que plusieurs quittent.

Retour

Quelle est votre position sur la souveraineté?

Nous essayons de demeurer neutres mais nous tendons parfois vers le fédéralisme et la pensée plus à droite. Nous dénonçons aussi l’attitude déplorable qui règne au Québec ou quelqu’un n’est pas considéré comme un «vrai» québécois à moins d’être souverainiste, péquiste et francophone. Au risque de vous étonner, il y a aussi plusieurs souverainistes qui fréquentent QLQ.

Ce qu’il faut comprendre ici c’est qu’il s’agit moins de souverainistes «Classiques» que de souverainistes qui souhaitent que le Québec se sépare de façon à ne plus avoir à payer pour par péréquation. Plusieurs souhaitent que le Québec quitte la confédération canadienne de façon à ce qu’on arrête d’entendre la même chanson redondante et désuète de victime éternelle.

Si les souverainistes classiques disent «Nous ne voulons plus faire partie du Canada», beaucoup de souverainistes hors-Québec répondront «NOUS ne voulons plus que VOUS fassiez partie du Canada».

Plusieurs vous diront dans le ROC que si le Québec veut vraiment devenir souverain, qu’il n’a qu’à faire un referendum pancanadien. Ca ne s’entend pas souvent au Québec mais le mouvement souverainiste ne fonctionne pas seulement que d’un côté.

Retour

Vous sentez-vous mal de vouloir partir ?

Doit-on se sentir mal de vouloir trouver mieux pour soi ? De vouloir améliorer ses conditions de vie ? L’histoire abonde de gens qui, en voulant améliorer leur conditions de
vie ont décidé d’aller voir ailleurs. Le Québec, le Canada, les États-Unis et tous les pays des Amériques ne seraient pas ici aujourd’hui si certaines personnes n’avaient pas un
jour regardé vers ailleurs. Mise à part les coraux ou les plantes, il y a peu d’entités sur terre qui passent leur vie au même endroit.

Oui, Il est certain que certains s’ennuieront de leur famille, de leur proches…Que vous vous ennuyez de vos proches à St-Jérôme parce vous êtes a Rimouski ou à Vancouver, ou est la différence ? L’ennui demeure l’ennui. Toutefois, lorsqu’on regarde la situation économique et politique du Québec, nous sommes aussi forcés de demander: “Est-ce vous qui vous  sentez mal de voir que nous voulons partir?”

Retour

Pensez-vous vraiment que c’est mieux ailleurs?

La question est trop particulière à tous et chacun. Il n’y a pas de taille universelle. Vous pouvez très bien aimer par exemple Edmonton mais détester Miami. Nous vous referons encore une fois à vous inscrire à QLQ Social ou vous pourrez échanger avec ses membres et vous faire une meilleure idée.

Retour

Êtes-vous au Quebec ?

Nous sommes basés a Houston et a Hong Kong

Retour

Est-ce que c’est difficile de trouver du travail?

Encore une fois, tout dépend d’où vous allez mais aussi des compétences que vous avez. Ce qu’il faut aussi regarder, c’est tout ce qui tourne autour de l’emploi que vous cherchez…Nous vous invitons à consulter WiQLQ ou bien QLQ Social pour obtenir plus d’informations.

Retour