GBR

Je suis venu j’ai vu et je suis reparti .

Très vite .Car très vite j’ai compris que les étrangers n’ont finalement que peu leur place dans la société quebecquoise et j’ai vu trops d’amis qui se sont déchirés à avoir des diplômes de l’enseignement supérieur finir comme agents de sécurité à temps plein (au mieux) distributeurs de journaux gratuits ou autres sans aucuns autres espoirs de pratiquer leurs métiers d’origines.


Il est clair que la méthodes des cartes de compétences se révèle extrèmement efficace en plus du tri effectué dans les compagnies .j’ai vu j’ai subit entendu et n’oublierai pas .

Parole d’européen …


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.