Julie

Bonjour à tous !J’ai quitté le Québec il y a près de cinq ans maintenant; j’ai vécu dans le Grand Nord canadien aux Territoires du Nord-Ouest au Yukon j’ai visité toutes les provinces canadiennes de l’Ouest et maintenant je vis en Alberta depuis presque deux ans.

Je vis ma vie en français mes amis sont pour la plupart francophones (de toutes origines) et je travaille également en français. Je tiens seulement à dire à ceux qui pensent que le Québec est le seul bastion francophone en Amérique qu’ils se trompent. Nous sommes un million de francophones à vivre partout au pays à parler notre langue avec fierté tout en acceptant de vivre avec une majorité anglophone.


Quand j’ai rencontré tous ces franco-ténois franco-yukonnais fransaskois franco-albertains qui ont conservé leur langue et leur culture et ce depuis plusieurs générations je ne peux que plaindre tous ces Québécois fermés d’esprit qui refusent de voir la réalité. On peut vivre avec le bilinguisme et apprécier à valeur égale les deux langues de notre pays sans pour autant renier nos racines.

Le français n’est pas l’apanage du Québec. Il y a énormément d’anglophones qui font leur éducation de la maternelle à la douzième année en français et qui reconnaissent la valeur de la langue française. Malheureusement le Québec est une société fermée d’esprit repliée sur elle-même et qui selon les termes empruntés à un ami est sclérosée. J’en avais assez de vivre au sein de ce climat. J’avais besoin d’air.


Merci.

This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.