Laurence Noyes

J’ai quitté le Québec en novembre 2001 .Je suis étonnée que les québécois pensent que l’on ne peut pas vivre ailleurs qu’au Québec.

Mon niveau de vie a doublé. Je regarde de loin le socialisme québécois et je comprends ceux qui veulent quitter. Quitter pour un avenir meilleur est encore possible quand nous avons les compétences et les moyens pour le faire…Ciao…

Laurence Noyes
United States


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.