Laurent

Bonjour !

J’ai déjà posté 2 témoignages sur ce site depuis 2 ans mais maintenant c’est officiel : je vais quitter le Québec pour de bon.

Je me suis donné plusieurs chances sans arriver à quoi que ce soit. Il est temps maintenant que je fasse mes valises et que je me tire.Pour résumer vite fait je suis camionneur au Québec et j’ai récemment eu l’occasion de faire une immense tournée de 13000 km à travers l’est US vers le sud du Texas puis de remonter du Texas via l’Oklahoma le Colorado le Wyoming le Montana et arrêt final à Edmonton Alberta.


J’y ai rendu visite à deux de mes meilleurs amis qui sont d’origine québécoise et qui vivent à Edmonton depuis un petit peu plus d’un an. En leur rendant visite je me suis définitivement convaincu que cette région était faite pour moi afin de relever de nouveaux défis. Lorsque je suis revenu au Québec avec mon camion par la Trans Canada Highway vers le Québec ç m’a fait tout un choc de revenir dans l’est du Canada et surtout en Ontario et au Québec.

Je ne suis absolument plus capable de cotoyer la mentlité de sauvages des Québécois sur les routes leur fermeture d’esprit leur arrogance et leur mépris de ceux qui veulent réussir dans la vie.J’en ai marre de vivre dans une province de BS ou bien de vieux cons alcooliques. Oui je suis cru dans mon texte mais je dis ce que je pense. Je suis né dans un pays où l’on a le droit de dire sur la place publique ce que l’on pense à la différence du Québec où il faut absolument baillonner tous individus dérangeants dans leurs paroles notament les animateurs radios de Québec si vous voyez ce que je veux dire.

Je ne cherche pas à aller vivre en Alberta pour me garnir les poches et de m’achater un gros SUV (mais pourquoi pas dans le fond…). Je cherche surtout à “décrisser“ du Québec au plus vite et vivre enfin loin du stress en avec la sainte paix ! Cotoyer des gens sympathiques qui prennent les choses relax respectueux d’autrui et qui ne cherchent pas à vous planter des couteaux dans le dos.


Le Québec est comme un navire qui sombre petit à petit : taux de suicide le plus élevé en Amérique du Nord taux de chômage de plus en plus haut population vieillissante syndicalisme à tous bouts de champs (quoi de mieux pour foutre en l’air l’économie d’une province où d’un pays). Dans mon métier je sais qu’en restant au Québec il est impossible d’obtenir les meilleures routes vu qu’elles sont attitrées à des chauffeurs syndiqués en premier lieu.

Et que dire d’être “broker“ c’est-à-dire chauffeur indépendant… c’est comme s’endetter à très long terme. Du reste je plains mes confrères qui sont brokers en restant au Québec.Aussi je veux qu’un jour mes enfants (si tenté d’en avoir) grandissent dans un environnement sain et où l’éducation scolaire se fait dignement. Hors de question de voir mes enfant plus tard dans le système scolaire public québécois minable et syndiqué où on les éduque à en faire des futurs légumes de la société.

Donc voilà… je prépare mon départ tranquillement pour la fin de l’été 2007.Je vous ferai part de mon expérience une fois installé là-bas !

À bientôt Laurent


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.