Luc

Moi j’ai 29 ans et je suis ingénieur chimique et j’ai gradué en 2001. Cependant mes 6 ans d’expérience de 2001-2006 sont surtout en métallurgie.


L’usine auquelle je travaille depuis 2001 fermera ses portes en décembre 2006. Je serai donc sur le chomâge en 2007. J’aimerais bien me réorienter en pétrochimie ou en gaz/pétrole ou dérivés comme ingénieur de procédé. Est-il facile de se trouver un emploi comme ingénieur chimique à Edmonton ou Calgary quand ton anglais est médiocre. Quand on parle plus ou moins l’anglais j’imagine qu’on ait pogné pour aller à Fort McMurray seulement ?

J’aimerais qu’on me répondre sur ce sujet si jamais un ingénieur québécois a déjà vécu l’expérience… Merci !Luc


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.