Patrick

Ça fait 5 ans!..et aucun regret!

Au début c’était dans le but d’y revenir mais au fil du temps je me suis aperçu que je serais fou d’y retourner. Il y a 5 ans mes superviseurs étaient sur mon dos comme ça se pouvait pas et sans raisons apparantes à part du fait qu’ils voulaient un exemple. Bref y m’ont écoeuré bien comme il le faut.

Ça fesait longtemps que je cherchais de transférer à une autre province mais sans success. Un bon jour et ce je dois dire merci à ma stupide union syndicale la direction a décidé d’abolir mon poste permanent me donnant la porte ouverte à me replacer ou je veux selon les disposions syndicales et les regles de l’ancienneté. 72 heures plus tard me voilà rendu en Ontario.


Pas Toronto Ottawa ou autre villes raciste du genre (comme Montréal peut l’etre!) mais plutot dans le lointain Nord de l’Ontario près de Hearst (qui est en passant à 97% francophone et qui ne passe pas son temps à s’austiner sur la LANgue!!) Au début l’adaptation n’a pas été facile mais après 1 an et quelques comptes de téléphone frisant le $1000 par mois ma blonde (qui a resté au Québec pendant ce temps là) et moi avons su prendre les moyens pour s’adapter. Le deal avec ma blonde était de 3 ans en Ontario et je revenais dans le Québec.

Après ce temps c’est ma blonde qui m’a dit de faire mon plan initiale de 5 ans. Tout ce temps passé déjà et si vite! Maintenant c’est ma blonde qui s’en vient me rejoindre après lui avoir dit que je n’avais pas envie de revenir dans ce criss de territoire de cul qu’est le Québec. Une société qui soit disant veut batir un meilleur pays….en supportant un organisme fédérale qui veut rayer les poste de radio (CHOI et CKNU) qui disent la vérité sur les choses de la vie ou dont les animateurs disent les choses de facon cru mais directe! Mais plus encore ce qui a débordé la vase les chiennes de taxes à Charest qui n’arrete pas. J’aurais jamais pensé dire ça un jour: Merci Jean Charest premier insignifiant du Québec de m’avoir écoeuré du Québec vous m’avez donné le dernier coup de pouce qui me manquais pour ne jamais (oui je le dis) revenir dans le dépotoir de l’amérique du nord


Merci! Meme si le coup de la vie est un peu plus cher dans le Nord ça en vaut le peine. Nouvelles expériences la maitrise de l’anglais qui est essentiel sur cette planete que l’on habite nous tous. Encore un petit 2 ou 3 ans dans l’Ontario et ce sera bientot les provinces de l’Ouest l’Alberta entre-autre car tranquillement pas vite l’Ontario va devenir un 2e Québec (En Ontario Toronto est ce que Montréal est au Québec un ville de jos-connaissant).

En terminant j’encourage fortement au jeune de ne pas perdre votre temps pour rien dans la province de cul pas pour rien que ça commence par un Q! En décembre je redescent à Québec pour y chercher le restant de mon stock mes deux chats et finalement ma blonde qui devrait suivre quelque part en mars ou avril.

JE SUIS PRET À DONNER UNE “RIDE” À TOUS CEUX QUI VEULENT SORTIR DE CETTE PRISON À CIEL OUVERT QU’EST LE QUÉBEC du moins jusqu’à Hearst en Ontario pour l’instant. Bonne chance à tous. Quand à ceux qui ont rien compris encore vous pouvez continuer à en manger encore!!!!!Patrick 37 ans


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.