Patsy

Salut,

Ben moi ça fait près de 14 ans que j’ai quitté le Québec… pour vivre en Afrique oui oui au Cameroun pour être exacte… Et puis ça été le meilleur move de ma vie… Il est bien vrai qu’au départ j’étais venue pour affaire… et que ces mêmes affaires m’ont retenu plus longtemps ici que prévu. Et qu’en ce lapse de temps j’ai rencontré celui qui aujourd’hui est mon mari et le père de mes enfants. IL est vrai que bon les affaires n’ont pas été concluantes comme j’aurais aimé… Mais je me suis trouvé un bon boulot… qui m’a permis de bien vivre. Ici pas besoin de faire des rapports d’impôts tout est imputé une fois sur ton salaire et c’est 100 fois rien… J’ai réussi à me construire une maison avec un hypothèque et oui une québécoise qui a réussi cela en Afrique ca cour pas les coins de rue… mm en fait les québécois ici ca cour vraiment pas les coins de rues quoi qu’il y a beaucoup d’Européens qui vivent très bien ici… Il y a aussi une très grande communauté Libanaise et Chinoise. Comme quoi eux ont compris que l’Afrique c’est la terre de demain


C’est certain les débuts ont pas été facile… Mais c’est ce qui ajouté encore plus au plaisir au bonheur d’avoir réussi… Maintenant j’appelle le Cameroun mon chez moi. Je suis contente de revenir au Québec en vacances mais franchement ca m’étourdit…

Pour moi c’est une société de consommation pas possible. Ou l’entre aide etc. est ma foie presque non existante… Je suis étourdie de devoir choisir entre 40 sortes de pain alors que c’est tellement simple tranché pas tranche blanc ou complet… Et vous aller peut être me trouver folle mais quand je reviens chez moi à Douala je suis contente… Je me sens bien ici… j’ai l’impression d’y avoir trouvé ma place…

Ce n’est certainement pas donné à tout le monde mais ça ne veut pas dire pour autant que ce n’est pas pour d’autres que pour moi…

Fini l’hiver, fini les impôts je n’attends pas pour aller chez le Dr… (Soit je paie soir les assurances du bureau couvre mais je suis reçu le même jour) J’ai les moyens d’avoir une nounou, une ménagère et un jardinier… donc je ne fais que ce j’ai envie de faire… Finalement c’est ça pour moi profiter de la vie, de mes enfants…

Attention je bosse dur là où je suis employée mais je vois la couleur de mon salaire… (Ici on négocie un salaire au net donc tu sais exactement ce que tu as minimum a chaque mois) mais au moins quand j’arrive le soir ou les weekends je me tape pas tout le reste…

J’aime mon Cameroun… je reste certes québécoise dans mon cœur mais ma personne ne pense pas revenir y vivre de sitôt


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.