Pierre

Je suis de la fameuse génération X; celle qui s’est fait chambarder de gauche à droite dans des réformes scolaires à ne plus finir depuis mes premières années du secondaire – j’ai été comme plusieurs de ma génération victime et cobaye d’une bande d’intellectuelles qui prétendaient être capable de faire la révolution tranquille Part two. Je suis le moins que fier détenteur de plusieurs cours secondaire collégial ou autrement dit CEGEP (quelle aberration) et universitaire qui n’ont aucune valeur et ne sont même pas reconnus au Québec! Vous pouvez vous imaginer ailleurs…


À titre d’exemple je me souviens d’un cours de comptabilité à ma première année d’université (Laval pour ne pas la nommer) ou après plus d’un mois en classe on n’avait pas vu un chiffre! Après avoir rencontré le “ chargé de cours ” si compétent il m’avait répondu : c’est une nouvelle méthode révolutionnaire… En effet quelle révolution Shakespeare & Voltaire vont nous apprendre la grammaire des bénéfices avant impôts et des PCGR. *(Principe comptable généralement reconnu).Donc après presque 30 ans de détention à vu je me suis exilé… et ce depuis près de 10 ans. Je demeure à Toronto et je me suis senti chez moi dès le premier mois.


Je fais des affaires au Québec ailleurs au Canada et aux États-Unis. Dans mes responsabilités je voyage à Montréal et à Québec (ma ville natale) environ 4 fois par année en plus de visiter famille et amis. Chaque fois que je suis de passage au Québec je me sens comme un étranger; je ne me reconnais pas du tout dans les us & coutumes; les comportements m’agacent et la façon générale que les gens agissent me porte à m’interroger sérieusement…De moins en moins je m’intéresse à l’actualité du Québec car il me semble toujours lire les mêmes nouvelles : – les syndicats ont décidé de protester – les routes sont dans un piteux état – la construction de la 30 est retardée – le métro de Laval va coûté 20 milliards de plus (j’exagère à peine) À quand une vraie révolution de l’élite québécoise? À quand les leaders dans l’ombre vont se lever et dire: «c’est assez nous devons construire quelques choses de positif? » Arrêtez de vous acharner sur notre sort de «petit peuple merdique» et faites quelques choses d’extraordinaires. À quand les syndicats et travailleurs vont s’apercevoir qu’un partenariat avec les parties patronales est plus constructif et rentable que des chicanes à n’en plus finir…La compétition ne vient plus de Burlington Toronto ou Calgary; maintenant la compétition vient de Malaisie des fonds de l’Inde des zones libres économiques de la Chine… Arrêter de vous enfarger sur des maudits points de “zigonnage ” et de “tétage” à n’en plus finir…


*** Voyez-vous après 10 ans avec les méchants Anglais je parle toujours très bien mon français que mes profs barbus de littérature québécoise de CEGEP m’ont si bien appris.. Donc pour ceux qui craigne pour la langue… choisissez donc une autre bataille… elle a été trop utiliser celle-là !Encore récemment vos charmants députés fédéraux libéraux du Québec veulent demander à Paul Martin d’annuler la récente décision du CRTC d’accorder trois licences de radio satellite par abonnement au Canada. Les députés croient dur comme fer que l’avènement de la radio satellite constitue une menace sérieuse pour la culture francophone au pays. C’est tu assez les maudites niaiseries? Est-ce que ces pantins-là peuvent mettre leurs efforts & énergies sur quelques choses de constructifs et de rentable économiquement ?

C’est quoi le mal à écouter Miles Davis ou Chet Baker au lieu d’entendre les Eric Lapointe Les Denis Drolet et autres ressources naturelles Québecoise si toxiques à l’oreille… La période noire de Duplessis n’a vraiment jamais pris fin: gardons le peuple dans l’ignorance poursuivons le combat camarade !Une des plus grandes aberrations de l’Amérique du Nord : Pourquoi les québécois ne peuvent éduquer leurs enfants en Anglais s’ils le veulent? Si ça ce n’est pas du communisme totalitaire c’est vraiment pas loin… Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer cette connerie? On ne parle plus seulement que des “maudits Anglais ” de l’Ontario ; la planète entière fait des affaires en Anglais… L’Anglais est enfin la langue de la planète… Une erreur depuis la tour de Babel en train de se corriger.Les Québécois veulent se libérer? Ils crient à qui veulent l’entendre qui ont besoin d’être libérer qui ont besoin d’aide de subvention de programme d’aide d’analyse environnementale de commission parlementaire sur la maudite couleur de margarine… Arrêtez de chialer et prenez là donc cette liberté économique…

Arrêter d’attendre l’aide de la municipalité de la MRC de la province ou d’Ottawa… Nous sommes dans une démocratie (ou presque au Québec). Au cas ou vous ne le sauriez pas nous sommes dans un système économique capitaliste… ça les amis ça veut dire que tout le monde est égal mais comme le disais George Orwell dans son roman La Ferme des Animaux certains sont plus égaux que d’autres. Alors ceux qui ont du succès contribuent à la société et ne sont pas tous des voleurs ou ne sont pas arrivés a leurs buts en “fourrant le système” comme c’est souvent malheureusement la croyance.Le Québécois moyen est envieux jaloux de son voisin qui a du succès; pourquoi ne pas essayer d’apprendre de celui-ci au lieu de lui chier sur la tête et de répandre des mensonges sur sa recette de succès… Il me semble que ce serait plus bénéfique pour tous !A quelque part le Québec me fait penser à l’Afrique qui maintenant dépend et s’attend de l’aide de l’extérieur…. Je ne renie pas l’aide internationale bien au contraire l’ONU fait de son mieux dans des régions très difficiles ravagées souvent par des guerres civiles à n’en plus finir mais il y a aussi des hommes d’affaires comme Bill Gates de Microsoft qui font une différence avec des milliards de dollars en dons…

Par contre parlez à n’importe quels Africains un peu instruits et il vous dira que le problème de l’Afrique c’est l’Afrique elle-même et qu’elle doit se prendre en main elle-même afin de se sortir de ces problèmes chroniques… Quand le “peuple” Québecois prendra conscience qu’une bande de social démocrate motiver par des inspirations de l’époque du Ché “run” encore le show dans leur province et hypothèquent sérieusement l’avenir de leurs enfants de la province et endommagent grandement la compétitivité de MON pays sur l’échelle mondial? Regardez autour de vous… Une bonne majorité d’enseignants du CEGEP et des universités sont encore des barbus désabusés désillusionnés sociaux-démocrates qui rêvent d’une société juste équitable blanche et française… Les journalistes qui vous livrent les nouvelles sont souvent en majorité des syndicalistes séparatistes qui peuvent manipuler la nouvelle à leur façon… Je me rappelle encore lors du dernier referendum lorsque Stéphan Bureau a interviewé le premier soir Daniel Johnson dans un environnement austère face-à-face et le deuxième soir son ami Jacques Parizeau assis sur un banc de parc pratiquement bras l’un sous l’autre; un classique de notre télévision publique nationale! Regarder le pouvoir des syndicats et le dommage qu’ils font sur l’économie… Quand j’entends que le fédéral fait de l’argent sur le dos des contribuables… Le fédéral ne fait pas d’argent; vous êtes le fédéral; le gouvernement c’est vous c’est nous; le Québec bénéficie d’un système de péréquation à donner des ulcères à Ralph Klein… Si nous avons des surplus maintenant c’est que l’économie roule bien; nous devons payer pour des dépenses folles passées ; nous devons le faire quand nous le pouvons… les cartes de crédit sont pleines…

Arrêter de demander des baisses d’imports maintenant…. On doit payer nos dettes avant que cette bande de baby-boomers prenne leurs retraites… Pour ma part j’ai contribuer amplement et je n’ai aucune espèce d’intention de revenir au Québec… En plus que la menace d’une défaite de Charest d’ici deux ans…. Les principaux joueurs économiques canadiens s’attendent encore à un autre référendum après ces élections… En passant: quel beau respect de sa population et de la démocratie; après deux fois qu’on a dis NON on va encore nous demander la même maudite question…Autre niaiserie de démocratie et libre expression; petite question : même si la presque maintenant Honorable Michaelle Jean était séparatiste pouvez-vous me dire qu’est que ça changerait? Au dernière nouvelle les citoyens de ce beau pays ont encore droit a leurs opinions politiques et détiennent leurs libertés d’expression protégé par la Charte de Monsieur Trudeau.

N’a t’on pas eu droit pendant une certaine période une opposition officielle à Ottawa? Dite-moi donc qu’est-ce qui est plus ridicule: un gouverneur général à toute fin pratique inutile séparatiste ou une opposition officielle quand même utile qui veut briser le pays? Quelle beau pays! Ceux qui disent que la confédération ne marche pas… essayer d’expliquer ceci au fermier « red-neck » de l’Alberta qui voyait la face de Duceppe tous les soirs aux nouvelles…Toronto est ma terre d’adoption ; j’ai découvert qu’il n’a pas seulement la terrasse Dufferin qui est belle; Toronto regorge de beauté et de splendeur; oui les femmes sont belles; oui il a des restaurants à faire rougir les proprios de Bruyère et de Guido – je défie n’importe quel Québécois à venir manger à Toronto et ne pas être grandement satisfait et épater par nos chefs!

Cher Québécois il a autre chose dans le monde… il a d’autres beautés et splendeurs; sortez de chez vous vous verrez que c’est “plaisant” comme ils disent au Saguenay! Toronto est ce que j’appelle maintenant “home”… est-ce que ce sera ma destination finale? I don’t know yet but Quebec wont be!Je ne suis pas optimiste pour le Québec; je ne suis pas vraiment optimiste pour la relève pour les jeunes – est-ce un avenir perdu? Ça va prendre un méchant coup de gouvernail et de chambardement profond des valeurs de cette société et même si je ne suis pas un génie ou spécialiste du sujet je ne vois encore de mouvement de masse… On nivelle tellement par le bas; on gratifie le moyen et le ok… C’est pas suffisant dorénavant sur le plan mondial d’être ok; on doit être HOT…. Le Cirque du Soleil est HOT; UbiSoft est HOT. Pourquoi? Parce qu’ils ne se sont pas limités à leur petit monde ou leur coin de voisinage; ils ont décidé de conquérir la planète!

À votre tour…

This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.