Renee Houde

Il nous faut quitter avant de voir tout s’écrouler

Dans un monde insécure plein de terrorisme, de guerres, de préoccupations mondiales sur le réchauffement de la planète, la faim et famine, oppression militaire et un possible ralentissement économique, il y a une région sur notre planète qui a d’énormes problèmes depuis 40 ans…


Cette région est frappée par des corruptions infernales dans tous les niveaux de construction, lignes d’attente dans les hôpitaux, des manifs d’étudiants anarchiques, une des plus grosses dettes des régions industrialisées sur la planète, le plus haut taux de suicides en Amérique du Nord, déneigement toujours en retard, nids de poules, grèves qui durent des mois, décrochage des étudiants, danger de ponts et de routes qui s’écroulent sous les désintégrations infrastructurelles, retards de construction-hôpital, trop peu de médecins, l’incapacité d’attirer des travailleurs qualifiés, les syndicats qui mènent les politiciens, des centaines de milliers de contribuables bien nantis quittent cette province depuis 1961, ça va très mal.

Quelle est la plus grande préoccupation de cette région? Croyez-le ou pas… tous les jours sans exception… c’est la question de la langue, on ne veut pas voir d’anglais en guise de protéger le français. La langue est toujours leur premier sujet de préoccupation et ça depuis des années.

Peut-être que si cette province arrêterait de se préoccuper de la langue, certains de nos énormes problèmes seraient résolus. Il y a un immense manque de cohérence dans cette province qui est très pauvre. Cette province s’appelle le Québec, elle vit librement dans un des meilleurs pays au monde, le Canada.


Les provinces riches de ce pays lui donnent des Milliards de dollars pour l’aider financièrement et en retour elle se lamente qu’elle en veut encore plus et veut causer une séparation avec ce pays si elle n’obtient pas tout ce qu’elle veut. Une grande proportion de la population est stressée avec ce genre d’atmosphère. C’est irritant et plus que désagréable de vivre ici.

Il nous faut quitter le Québec si nous voulons vivre en paix. Pauvre Québec il ne sera jamais au même niveau des autres, car il marche de reculons. En plus on gèle et nous payons les taxes les plus élevées sur le continent. Ça fait 40 ans que cela dure et nous n’en voyons pas la fin.

Dommage.

Vive le PQ et bientôt VIVE LE QUEBEC VIDE!


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.