Roger Gagnon et Line St-Hilaire

Voici le cri du coeur de 2 parents et de 2 enfants…et pour bien vous situer dans le contexte que mes 2 enfants ont réellement l’intention de quitter le Québec je vous fais état de notre situation.J’ai 2 enfants une fille 19 ans dernière session au cégep en sciences naturelles et un garçon 17 ans au cégep 1re année en gestion hôtellière et mes 2 enfants travaillent chez un quincaillier et une alimentation et ce les fins de semaines les vancances et les jours libres de cours au cégep.


Mes 2 enfants réussisent très bien leur étude et organisent aussi bien leur vie; ils possèdent leur automobile payée avec leur argent et évidemment un peu d’aide des parents. Il est évident que ma conjointe et moi avons mis temps énergie encadrement sacrifice et argent pour leur réussite. Depuis leur entrée dans le milieu scolaire québécois mes 2 enfants ont toujours choisi les cours d’anglais enrichi et ce malgré la pauvreté de ce type d’enseignement.

Les 2 enfants ont voyagé autant qu’ils ont pu au cours de leurs vacances et ce toujours dans le but de bien contrôler l’anglais et bientôt l’espagnol. Cet été mon garçon est inscrit présentement dans un programme de 5 semaines d’anglais intensif à l’Université de Sherbroke et ma fille est présentement partie au Nouveau-Brunswick et elle s’est programmée aussi une semaine sur la côte est américaine et une autre semaine en Virginie.


Ma conjointe et moi ainsi que mes 2 enfants possèdent un sens critique de la situation au Québec et ce autant au niveau du délabrement du milieu du travail et de nos institutions (scolaires politiques de santé judiciaires etc.) que de la fausse culture que l’on essaie de nous rentrer de force dans la gorge.


De plus cette fausse pensée démocrate politico-sociale-syndicaliste-péquiste-libéraliste émise par une certaine petite élite québécoise et appliquée dans notre société par nos politiciens a pour effet d’élever l’écoeurement à un tel niveau que le goût d’essayer de changer le système positivement est remplacé par le désir formel de quitter le Québec. Mes 2 enfants ont très bien compris qu’il n’a plus rien à faire au Québec car ils nous disent à nous deux la vérité:<

This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.