Sylvie

Allo Je suis née ici et j’ai eu connaissance de certaines discussions politique… le partie québécois René Lévesque et compagnie.

Le fameux programme des assurances automobile sur les enregistrement et permis de conduire qui coutent une fortune (58$ et j’ai mon permis de conduire pour 4 ans). Comment on nous fait croire que si ça va mal au Québec c’est la faute du reste du Canada. On nous incite a parlé le français le peu d’anglais qu’on apprend … nous donne pas assez de confiance pour sortir de la province.


Mon histoire: en 1984 j’ai rentré dans l’armée canadienne. J’ai habité en Ontario Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick. J’avais pris la décision de me retirer au Nouveau-Brunswick… mais il y a 5 ans je me suis laissée charmer à l’idée de venir habiter au Québec… On m’avait dit qu’il y avait eu des changements et aussi mes anfants pourraient passé du temps en compagnie des grands parents. Cela a été la plus grosse erreur… mes enfants sont plus anglais que français. J’ai essayé de les intégrer à l’école française et les professeurs ne sont d’aucune aide. Et le plus drôle c’est quand tu as le professeur d’anglais qui ne veut pas ton fils soit dans sa classe parce qu’il connaît la langue mieux qu’elle.

Je suis vraiment déçue de la politque et du monde qui croit encore à la séparation du Québec… Si on regarde le Québec reçoit beaucoup d’argent du fédéral (beaucoup plus que les autres provinces). Quand je fait mon rapport d’impôt provincial il y a beaucoup de payment exemple l’assurance médicament je voit beaucoup de collectivité et c’est un peu communisme.


Si jamais le Québec se sépare les riches vont avoir leur petit pays mais ceux du salaire moyen et en bas vont avoir beaucoup de misères. Vous savez avec leur propre plan de pension leur impôt (ici c’est la seule province que tu fais 2 rapports). Pauline Marrois qui parle d’une constitution et de la citoyenneté québécoise… on peu facilement se trouver séparé sans passer de référendum.

Le Québec pourrait être une province riche car elle est pleine de ressources mais il faut s’afficher en anglais car le marché est beaucoup plus important. J’ai mis ma maison à vendre et je repart vers les maritimes. Les gens là-bas sont plus souriant. Ils prennent le temps de vivre ici c’est vite vite il faut courir partout (imagine je reste dans une petite ville de 8000 personnes).

Si vous voulez acheter une maison faite moi signe!!!

Il y a un monde à découvrir!!!

Sylvie


This entry was posted in Temoignages. Bookmark the permalink.