Travailler aux Etats-Unis: Le Visa TN

dhs-logo-150x150[1]

Les citoyens canadiens qui sont des professionnels peuvent faire la demande d’un visa TN pour travailler aux États-Unis, le processus est généralement rapide si vous y êtes admissible. La durée du visa peut aller jusqu’à un maximum de trois ans (3) pour être compatible avec les autres catégories de travailleurs non-immigrants, tel que le visa H-1B (nouveau règlement). Le TN peut être renouvelé indéfiniment, et il n’y a pas de limite quant au nombre de ces visas émis chaque année. Seuls les citoyens canadiens et mexicains sont admissibles à un visa TN (Les immigrants reçus ne sont pas
admissibles).

Ask an Immigration Lawyer Now

We have partnered with JustAnswer so that you can get an answer
ASAP.

JustAnswer


Étapes

Trouvez une offre d’emploi avec une entreprise aux États-Unis. Vous devez avoir une offre d’une entreprise aux États-Unis ou qui ont un client qui est une
société américaine.

 Assurez-vous que vous possédez les qualifications nécessaires qui répondent aux exigences du visa, voir la liste des “Liste des  professions de l’ALENA, qui comprend les professions éligibles.

Demandez à la compagnie qui vous emploie de rédiger une requête que vous
présenterez à l’agent du traité à la frontière. Cette lettre comprendra les renseignements sur l’entreprise, les qualifications de l’employé et les conditions de votre emploi. La plupart des entreprises emploient des firmes d’avocats afin de produire ce document, mais ce n’est pas nécessaire, surtout si vous avez en main une copie de la requête précédente.

Réunissez tous les éléments qui vous sont nécessaires afin de déposer
votre requête à la frontière avec l’agent du traité. Cet ensemble comprendra la
preuve de vos qualifications (diplômes, relevés etc.), un curriculum vitae ainsi qu’une preuve de citoyenneté.

Voir les Exigences pour les citoyens canadiens sur le site de l’INS

De plus, une taxe de $56 USD devra être payée en espèces (50$ pour le
statut TN + 6$ pour la I-94).

Appliquez en personne à un poste de contrôle douanier et d’Immigration Américaine, ceci est généralement fait à l’aéroport de la ville canadienne d’où vous partez.

À votre tour a passer à la douane, faites état que vous souhaitez vous faire
une demande de visa TN. Vous serez généralement dirigé vers une salle où un
autre agent du traité s’occupera de votre demande.

Remettez votre documentation à l’agent du traité et décrivez clairement et poliment votre offre d’emploi et vos qualifications. Les agents du traité sont généralement formés pour être difficiles, soyez prêts à répondre aux questions honnêtement, même lorsque l’agent semble être quelque peu provoquant. Leur travail consiste à trouver les gens faisant de la fausse représentation. Tant que vous êtes honnête, vous n’avez rien à craindre.

Si une demande de visa TN vous est refusée, même si vous avez un passeport
canadien, les empreintes digitales de vos deux mains seront prises ainsi qu’une photo d’identité judiciaire. Toutes ces données seront entrées dans la base de données du Homeland Security sur le champ. Ces données seront affichées a tout point de contrôle lorsque vous entrerez à nouveau aux États-Unis. Vous serez ensuite escorté par l’agent de la sécurité intérieure au point de contrôle
canadien et remis à l’agent d’immigration canadien.

Trucs

  • Si vous êtes dûment qualifié, vous ne devriez pas avoir de problème à obtenir le visa tant et aussi longtemps que vous ne dites rien contredisant les exigences du visa TN.
  • Habillez-vous de manière professionnelle lors de votre passage à la frontière afin de soutenir la légitimité de votre demande.
  • Le visa TN est un visa temporaire. Bien qu’il puisse être renouvelé indéfiniment, assurez-vous d’indiquer que votre intention est de rester aux États-Unis temporairement, même si c’est pour quelques années. Si vous souhaitez devenir un résident, planifiez d’appliquer pour un visa H1-B après avoir reçu votre visa TN.
  • L’humeur de l’agent est critique : une offre d’emploi solide, les qualifications et la documentation requises ainsi qu’une bonne attitude ne garantissent rien. Soyez prêts à minimiser l’impact sur votre situation financière au cas où votre demande de TN soit refusée.
  • Ayez suffisamment de fonds afin de pouvoir rentrer à la maison si votre de demande de visa TN est refusée.
  • Aucun téléphone mobile n’est autorisé dans le bureau du poste de contrôle, les agents du Homeland sécurity des États-Unis sont armés et saisiront votre téléphone si vous tentez de faire un appel pour obtenir de l’aide.
  • Faites appel à un bon avocat pour vous représenter. Votre application est trop importante pour être laissée au hasard. Ceci dit, le processus est assez simple et avoir un avocat avec vous à la frontière peut alerter l’officier à votre demande.
  • Le visa TN est censé être un visa facile à obtenir dans la plupart des situations. L’utilisation d’un Guide de demande du visa TN est une option viable si vos qualifications et l’emploi de répondent aux exigences de l’ALÉNA.

Pour des situations complexes, consultez un avocat avant de
continuer.

This entry was posted in Vers les États-Unis. Bookmark the permalink.